Close

USA – Canada : la décision radicale qu’aurait prise Donald Trump

L’administration Trump s’est récemment fait remarquer, à cause d’un projet visant à envoyer des militaires américains à la frontière qui sépare les Etats-Unis avec le Canada. Selon les informations données hier jeudi 26 mars 2020 par un média américain, le gouvernement avait projeté envoyer plusieurs centaines de soldats à une trentaine de kilomètres de la frontière, pour empêcher les gens d’entrer sur le territoire américain, via les points d’entrée officiels et risquer de répandre la covid-19 dans le pays. Cependant, un autre média américain a fait savoir au cours de la même journée que la Maison Blanche aurait finalement renoncé à un tel projet militaire.

Des discussions en cours entre les deux pays

Quand un journaliste a demandé au président américain Donald Trump de faire le point sur la situation, il a répondu que les Etats-Unis ont d’importants déploiements militaires à la frontière sud, au Mexique. « Nous avons des troupes au Canada. Mais je vais m’informer. J’imagine que c’est une façon de s’assurer d’une justice équitable, en quelque sorte » a-t-il martelé lors d’une conférence de presse. Du côté canadien, le Premier ministre Justin Trudeau avait attesté qu’un plan de ce genre était en instance, et qu’il ne l’approuvait guère. Il avait par ailleurs déclaré que des discussions étaient en cours pour amener Washington à renoncer à ce projet.

Une attitude « dommageable »

« Le Canada et les États-Unis ont la frontière non militarisée la plus longue au monde et c’est dans l’intérêt des deux pays de la garder comme ça. Nous sommes en discussion avec les États-Unis sur cet enjeu » a-t-il lâché au cours de son point de presse quotidien. Cet avis semble être partagé par la vice-Première ministre Chrystia Freeland, qui s’est montrée ferme sur la question. Selon elle, cette militarisation serait « totalement inutile » et Ottawa le prendrait comme une attitude « dommageable » pour les « très cordiales relations » avec les Etats-Unis.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top