Close

USA : Hillary Clinton s’en prend une nouvelle fois Trump (sans le nommer)

Le coronavirus (covid-19) continue sa propagation dans le monde. Aux Etats-Unis, le bilan fait état de plus de 700 morts et 53 000 cas confirmés, selon le comptage, d’hier mardi, de l’université Johns Hopkins. Pour que le virus ne se propage pas sur le sol américain, les autorités du pays ont pris certaines mesures drastiques dont le confinement dans certaines localités. Et même si le président américain Donald Trump semblait prendre à la légère la menace de ce virus, il avait affirmé la semaine dernière, être « en guerre » contre un « ennemi invisible ». Cependant, il semble que le locataire de la Maison Blanche n’a vraiment pas changé d’avis s’agissant des mesures prises contre le coronavirus.

Une levée rapide des restrictions

Dans un entretien accordé à un média américain hier mardi 24 mars 2020, il avait laissé entendre qu’« Il faut retourner au travail, beaucoup plus tôt que les gens ne le pensent ». Ayant visiblement l’air de minimiser la situation, Donald Trump avait dit tabler sur une levée « rapide », des restrictions d’ici mi-avril, pour une partie du pays. Aussi n’a-t-il pas manqué de comparer le coronavirus à la grippe saisonnière. « On perd des milliers et des milliers de personnes chaque année à cause de la grippe, et on ne met pas le pays à l’arrêt » a-t-il déclaré.

Hilary Clinton réagit sur Twitter

Ces déclarations du locataire de la Maison Blanche ont suscité la réaction de l’ancienne rivale démocrate de Donald Trump aux présidentielles dernières, Hilary Clinton. Sur Twitter, elle a fait part de son mécontentement concernant la gestion du coronavirus par le numéro un américain. « Je vous en prie, n’écoutez pas les conseils médicaux d’un homme qui regarde les éclipses solaires à l’œil nu » a-t-elle laissé voir sur le réseau de l’oiseau bleu. Elle fait ainsi référence au 21 août 2017, quand Donald Trump, son épouse Melania et leur fils Baron regardaient l’éclipse solaire.

Le locataire de la Maison Blanche avait préféré ne pas porter de protection pour voir le phénomène. Cette attitude lui avait valu des moqueries. Rappelons que la propagation du coronavirus est en hausse aux Etats-Unis, et le nombre de décès est en forte augmentation.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top