Close

USA : Trump prend la défense des américains d’origine asiatique

Alors qu’il est régulièrement accusé par la communauté chinoise de racisme depuis l’apparition du Coronavirus, l’actuel président américain a lancé un appel sur le réseau social de l’oiseau bleu en faveur des Américains d’origine asiatique. Donald Trump demande en effet de protéger ses compatriotes qui ont des origines asiatiques. Pour lui, ils ne sont pas coupables de la propagation du virus.

“Ce sont des gens incroyables”

Sur Twitter, il laissait notamment lire : «il est très important de protéger totalement notre communauté asiatique-américaine aux Etats-Unis et partout dans le monde». L’actuel locataire de la Maison Blanche indiquait qu’ils collaborent de façon très étroite avec son administration dans le but de combattre le virus.

«Ce sont des gens incroyables, et la propagation du Virus n’est PAS de leur faute, en aucune manière. Ils travaillent étroitement avec nous pour nous en débarrasser», a poursuivi le président américain dans sa publication sur le réseau social Twitter. Cette publication du milliardaire républicain intervient dans un contexte où il est régulièrement accusé de racisme.

“Virus chinois…”

Il est habitué à utiliser l’expression  «virus chinois» en référence au coronavirus qui a fait son apparition à Wuhan en Chine. La semaine dernière, il avait été violemment repris par un sportif américain d’origine chinoise après une publication où il désignait le coronavirus par «virus chinois». «Les Etats-Unis supporteront avec force nos industries, comme celle des transports aériens et les autres, qui sont particulièrement touchées par le Virus chinois. Nous serons plus fort que jamais», avait-il laissé lire sur le réseau social de l’oiseau bleu.

Il n’en fallait pas plus pour que Jermy Lin, le premier basketteur américain d’origine chinoise ayant remporté  le titre NBA en juin dernier avec les Toronto Raptors réagisse. Pour le sportif, le président américain a trouvé une manière subtile d’alimenter le message anti-chinois dans le but de renforcer « la haine envers les asiatiques. «Je souhaite que vous souteniez puissamment les personnes vulnérables qui vont souffrir de notre mauvaise gestion de ce virus, y compris celles qui seront affectées par le racisme que vous avivez», a répondu le sportif.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top