Close

Vaccin anti-Covid : décès d’un volontaire

Un participant volontaire à un essai clinique pour un vaccin contre le coronavirus est décédé, au Brésil. L’information a été donnée par plusieurs sources officielles ce mercredi 21 octobre 2020. Selon ces dernières, il s’agit d’un vaccin élaboré par l’Université britannique d’Oxford et développé avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca. Plusieurs médias brésiliens ont indiqué que le défunt est un médecin âgé de 28 ans, qui avait obtenu son diplôme en médecine en 2019.

Il avait pris du placebo

Il est mort des suites de complications liées à la covid-19. Par ailleurs, ce dernier travaillait au sein de deux hôpitaux dans la ville de Rio de Janeiro, et était en première ligne lors la lutte contre le coronavirus. Au cours de l’annonce du médecin, les sources n’ont pas précisé si ce dernier avait pris le vaccin en cours de test ou simplement du placebo. Cependant, le média brésilien O Globo et le média américain Bloomberg ont fait savoir que du placebo lui avait été administré durant le test. Notons que ce décès est le tout premier d’un volontaire ayant pris part à l’un des innombrables essais de vaccin contre la covid-19, sur la planète.

L’Université d’Oxford, quant à elle, a tenu à rassurer, suite au décès ayant eu lieu au Brésil. Aussi, a-t-elle informé que les tests se poursuivront. Dans un communiqué, elle a fait savoir que : « Après l’analyse de ce cas au Brésil, il n’y a eu aucune inquiétude quant à la sécurité de ces tests cliniques et le comité indépendant, ainsi que l’agence régulatrice brésilienne, ont recommandé la poursuite de ces tests ».

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top