Close

Xi Jinping : Un homme d’affaires qui l’avait traité de clown bientôt jugé pour corruption

En Chine, le procès d’un homme d’affaires et ancien proche du Parti Communiste Chinois s’est ouvert ce vendredi 11 septembre. Il s’agit en effet de Ren Zhiqiang. Il lui est notamment reproché des faits de corruption et de malversation selon les informations relayées par les médias du pays. Si à l’issu du procès, le mis en cause était reconnu coupable, il risque une peine allant d’un an de prison à la peine capitale.

Expulsé du PCC

 Quelques mois avant l’ouverture du procès, il avait été expulsé de la formation politique au pouvoir suite à une enquête disciplinaire dont il a fait l’objet. L’organe dirigeant du Parti Communiste Chinois avait notifié qu’il avait violé les principes cardinaux de la formation politique. A en croire les informations confiées par les proches du mis en cause, ils seraient sans nouvelles de lui depuis plusieurs mois. L’accusé n’aurait pas eu la chance de rencontrer un avocat pour préparer sa défense.

Un article pour critiquer Xi Jinping

Ses déboires auraient en réalité commencé suite à un article qu’il a rendu public sur une plateforme d’informations. Ren Zhiqiang n’est pas allé par quatre chemins pour traiter le président chinois de « clown ». Dans cette publication, l’homme tombé en disgrâce auprès du Parti Communiste Chinois a fait le procès de Xi Jinping sans le nommer à aucun moment dans l’article. Il a critiqué notamment la gestion qu’il a faite du nouveau coronavirus, le conflit avec les Etats-Unis et avec Taiwan.

Laisser un commentaire

0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :
scroll to top